top of page

Acerca de

yellow-1845394_1280.jpg

À propos...

Parcours

       Artiste française d’origines libanaise et polonaise, Elizabeth se consacre au chant lyrique pendant près de vingt ans avant de se tourner vers la mise en scène d'opéra. Soliste et artiste des chœurs supplémentaire, elle a été engagée par l’Opéra de Lyon, l’Opéra de Massy, le Concert d’Astrée, les chœurs des Opéras de Rouen et de Nantes-Angers ainsi que diverses compagnies lyriques telles que L’Orchestre du Chapitre, Les Scarabées bleus, L’Académie Lyrique des Chœurs de Paris, Les Baladins de la Seine et Les Cassandres. Par ailleurs, elle est régulièrement invitée en tant que concertiste et récitaliste.

Ses affinités anciennes avec le théâtre font de la musique scénique son répertoire de prédilection. À l’opéra, elle a commencé en 2001 avec Maria dans West Side Story, suivi des rôles de Frasquita, Pamina et Rowan dans Le Petit Ramoneur de Britten. À l’Opérette, elle a incarné Madame Balandard dans Monsieur Choufleuri puis le rôle-titre dans La Belle Hélène en alternance avec Parthénis. Elle a aussi interprété le rôle de Denise dans Dédé de Christiné puis de Pamprinée dans l’œuvre contemporaine Le Muet au Couvent de Komives. De 2014 à 2016, elle a rejoint la troupe berlinoise Die Hauptstadtoper dans les rôles de Suzanna, Zerlina et Despina dans la version allemande.

Parmi les œuvres d’oratorio elle a notamment interprété en soliste la Messe en UT de Beethoven, le Stabat Mater de Dvorak, le Requiem de Mozart, Gallia de Gounod, Mirjiam’s Siegesgesang de Schubert, les Cantates 155 et 13 de Bach, Les Litanies à la Vierge de Mozart, Les Lamentations de Jérémie de Durante ainsi que les rôles de Hanne dans Les Saisons de Haydn et de La Rose dans Le Pèlerinage de la Rose de Schumann. Elle a également participé à la création d’oratorios des compositeurs Antoine d’Ormesson et Julien Rouquès.

Ses premiers pas dans la mise en scène se font à Berlin en 2014 comme assistante dans L'Histoire du soldat de Stravinsky. La même année, elle met en scène son premier opéra, The Medium de Menotti, avec le pianiste et chef d'orchestre Matthew Toogood. Galvanisée par ces nouvelles expériences artistiques, elle obtient un master 2 professionnel de mise en scène et dramaturgie à l'Université de Nanterre en 2017. Elle effectue alors son stage d’assistanat à la mise en scène auprès de David Lescot dans Die Zauberflöte à l’Opéra de Dijon. En 2018, elle assiste la metteure en scène Niki Ellinidou sur Don Giovanni avec l’Académie Lyrique à Vendôme. L’édition 2020 marque le début de sa coopération avec cette même académie en tant que metteure en scène sous les bons auspices d’Alcina de Haendel. Toujours avec l'Académie, elle signe la mise en scène d'Agrippina du même compositeur en 2022.

Elle assiste Thierry Planès, depuis 2017, pour son festival annuel « Mondoclowns » tout en participant aux spectacles en tant que chanteuse depuis la première édition en 2016.
 

Plus récemment en 2022, Elizabeth a réalisé la mise en scène de Dido and Eneas de Purcell pour la compagnie  Artelyria. En juin 2023, elle collabore avec la classe de chant d'Emmanuel Bujeau au conservatoire de Colombes et propose une version scénique de l'oratorio Theodora de Haendel.

 

En parallèle de son activité artistique, elle développe la pédagogie théâtrale en intervenant notamment au sein de la compagnie Theatraverse avec la metteuse en scène Joanne Allan. Elle prépare également les chanteurs lyriques aux rôles du répertoire en proposant des séances de coaching théâtral.

Au sein de l'E.M.S. (École de mise en scène) dirigé par Laurent Leclerc dont elle sort diplômée en 2023, elle débute l'écriture de son premier spectacle, Diva... en tant qu'autrice et metteuse en scène. La création est prévue pour  2024/2025 avec la compagnie l'Ensemble Khôra.

bottom of page